La France, la Belgique et le Danemark seraient sur le podium des trois pays les plus taxés fiscalement…

Selon un rapport de l’OCDE,  le Danemark, classé en première position, serait le plus taxé au monde fiscalement dont les recettes représenteraient 50% du PIB. La France suit de peu avec une fiscalité atteignant 45,2% du PIB , dépassant la Belgique avec un 44,7%. La moyenne des pays de l’OCDE serait de 34,4%. Sans comparaison avec l’Allemagne qui, elle, atteint tout juste 36,1% du PIB, diminuée par rapport à 2013 où elle atteignait 36,5%.

Le PIB des pays de la zone Euro en 2014

Rollin Mélanie

L’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) et ses vertus…

C’est grâce aux travaux du Dr Jacob Harich, médecin physicien, immunologue et prix Einstein, que le pépin de pamplemousse connu une popularisation dans les années 80/90 comme l’un des meilleurs antibiotiques naturels. Il fut la découverte en jardinant.

En effet, en 1980, il remarque que les pépins de pamplemousse ne pourrissent pas sur son tas de compost. Il s’empresse alors de reproduire l’expérience en laboratoire.

Il avait raison quant aux multiples bienfaits que pouvaient avoir les pépins de pamplemousse, car il n’a pas trouvé mieux pour combattre de nombreuses infections, comme les infections du système digestif, intoxications alimentaires, diarrhées, et maladies parasitaires.

L’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) sert aussi à combattre les ulcères de l’estomac, certaines mycoses, le rhume, les infections urinaires comme les cystites, la fatigue chronique, les allergies,…

En usage externe, l’EPP, est aussi utilisé en cas d’aphtes, herpes buccal, muguet, et gingivite.

L’EPP prouve aussi son efficacité pour certaines maladies de peau, comme l’acné, les dermatites, le psoriasis, brûlures, piqûres d’insectes, ainsi que pour nos cheveux, contre les pellicules, poux, et démangeaisons.

Nos pieds ne peuvent qu’être que plus beaux, car l’EPP possède aussi des vertus et est aussi un excellent soin pour contrer l’eczéma des orteils, verrues plantaires, infections à champignons, ainsi que les onychomycoses des ongles et panaris.

L’EPP est aussi une très bonne solution contre les vaginites, infections vaginales, parasites, ce qui est très bien pour nos organes génitaux!

L’extrait de pépins de pamplemousse bio possède aussi d’autres qualités, mais peut être moins connu :

  • C’est un très bon désinfectant (100%) que l’alcool (72%) et le savon chirurgical (98%).
  • Il remplace les produits de conservation chimiques en cosmétique.
  • C’est un très bon assainisseur d’eau (Voir pour les piscines).

 

Résultat de recherche d'images pour "pamplemousse"

Rollin Mélanie

 

 

 

Savon à l’aloe vera et miel.

Comment réaliser son propre savon à l’aloe vera et au miel?

Le plus facile et le plus utile pour le soin de notre épiderme, ces deux composantes telles que le miel et l’aloé vera, sont indispensables pour la régénération de notre peau. Il a été prouvé dermatologiquement, qu’il était efficace pour une bonne hydratation de celle-ci. Ce savon est un soin idéal pour la rendre plus lumineuse et plus saine.

En utilisant de la glycérine, nous pouvons être sûrs que la recette marchera du premier coup!

Préparation :

Coupez 1 savon de glycérine de 250 grammes en petits morceaux. Mettez le savon de glycérine dans une casserole, ajoutez une petite quantité d’eau et laissez le savon fondre à feu doux. Faire chauffer 50 ml d’huile d’olive pendant 02 minutes au bain -marie. Dans un bol, fouettez 100 ml gel d’aloe vera avec 03 cuillerées à soupe de miel, le zeste de citron et l’huile d’olive. Une fois le savon fondu, transférez-le dans le bol et fouettez à nouveau. Transférez le savon préparé dans des moules ou dans un pot.

 

Rollin Mélanie

Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique.

Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique

Ce traité, appelé Traité d’Istanbul (11/05/2011), historique du Conseil de l’Europe ouvert à la signature des États membres, des États non membres qui ont participé à son élaboration et de l’Union européenne, et à l’adhésion des autres États non membres ,ouvre la voie pour la création d’un cadre juridique au niveau pan-européen pour protéger les femmes contre toutes les formes de violence, et prévenir, réprimer et éliminer la violence contre les femmes et la violence domestique.

Extrait du Council of europe (Conseil de l’Europe) www.coe.int .

Le harcèlement (stalking), le harcèlement sexuel, la violence sexuelle (dont le viol), la violence physique et psychologique de partenaires intimes, le mariage forcé, et la stérilisation forcée sont des actes de violence profondément traumatisants. L’écrasante majorité des victimes sont des femmes. En ajoutant les mutilations génitales féminines et l’avortement forcé aux formes de violence dont seules les femmes peuvent faire l’objet démontre le niveau choquant et la diversité des comportements cruels et dégradants que subissent les femmes. Si l’on estime également le fait que la plupart des actes de violence sont perpétrés par des hommes, il en faut peu pour comprendre que la violence à l’égard des femmes est de la violence structurelle – de la violence qui est utilisée pour maintenir le pouvoir et le contrôle des hommes. Ce constat est d’autant plus frappant au vu du caractère fragmentaire des tentatives de la police, des tribunaux et des services sociaux de nombreux pays pour venir en aide à ces femmes.

Événement à venir :

Mirabal organise la manifestation féministe nationale contre les violences faites aux femmes du 25/11/17 à Bruxelles . Appel à la manifestation féministe nationale contre les violences faites aux femmes (25 novembre 2017 à Bruxelles) + signataires

Pourquoi Mirabal ?

À la fin des années 50, les trois sœurs Mirabal Patria, Minerva et Maria Teresa s’engagent activement contre la dictature de Rafael Trujillo en République Dominicaine.
Le 25 novembre 1960, au retour d’une visite à leurs maris emprisonnés, elles furent brutalement assassinées sous les ordres du dictateur.
Depuis 1981, cette date a été choisie comme journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes.

L’ail, un remède de grand-mère, mais pas seulement…

L’ail, un remède de grand-mère, mais pas seulement…

Diverses études ont démontré que la consommation de l’ail, a jeun le matin, était plus efficace pour combattre et éliminer certaines bactéries.
Bon remède contre l’hypertension, certains ont vu leurs symptômes diminuer. L’ail favorise aussi le bon fonctionnement du foie, de la vésicule biliaire mais est aussi très bon pour la circulation sanguine et est donc un bon allié pour le cœur. Il facilite la digestion et stimule l’appétit et permet donc, de contrôler le stress, et ainsi, de nous épargner les aigreurs d’estomac. Aliment curatif, l’ail, reconnu mondialement pour ses multiples avantages, devient donc un élément pour une médecine alternative.L’ail est considéré comme l’un des aliments les plus efficaces pour détoxifier l’organisme Excellent pour expulser les parasites, les vers intestinaux, il constitue une protection face aux maladies comme le typhus, le diabète, la dépression et certains types de cancer. Consommé à jeun le matin, il peut être considéré aussi comme un antibiotique naturel.

 

Rollin Mélanie

Le jour des vacances légales en Belgique est un droit mais aussi une obligation.

Il est interdit de reporter des vacances légales ! La loi impose que les vacances annuelles soient octroyées dans les douze mois qui suivent l’exercice de vacances. Il est interdit de reporter les jours de congés qui n’ont pas encore été pris. Et, de plus, les jours de vacances légales doivent être pris (Peu importe la nature du contrat de travail!) !Le travailleur ne peut pas en faire abandon ou en demander le paiement en argent.Les jours de vacances légales doivent être épuisés pour le 31 décembre de l’année de vacances. Il s’agit d’une obligation pour le travailleur de prendre les vacances auxquelles il a droit. La loi sur les vacances annuelles dispose explicitement : « Le droit aux vacances est acquis aux travailleurs, nonobstant toute convention contraire. Il est interdit aux travailleurs de faire abandon des vacances auxquelles ils ont droit ». Il s’agit également d’une obligation pour l’employeur de veiller à ce que ses travailleurs prennent leurs vacances avant la fin de l’année de vacances. Les employés qui refusent de prendre leurs vacances, malgré le rappel de l’employeur, ne peuvent prétendre au pécule de vacances des jours de vacances qu’ils ont refusé de prendre. Les ouvriers, par contre, reçoivent au cours de l’année de vacances leurs chèques de vacances. Le pécule de vacances est donc acquis pour eux, qu’ils prennent ou non la totalité de leurs vacances. Si l’employeur ne peut établir qu’il a mis le travailleur en demeure de prendre ses vacances, non seulement, il risquera des sanctions administratives ou pénales pour ne pas avoir respecté ses obligations légales, mais  il sera également tenu de verser à l’employé le pécule de vacances afférent aux jours de vacances non pris.

Les sanctions pénales ou administratives sont de niveau 2 et multipliées par le nombre de travailleurs concernés :

Amende administrative

Amende pénale

Peine d’emprisonnement

Autres peines pénales possibles

Sanction de niveau 2

150 à 1 500 EUR

300 à 3 000 EUR

/

/

 

Et les jours de congés extra légaux ? Contrairement aux vacances annuelles légales, les jours de vacances complémentaires octroyés au niveau du secteur ou de l’entreprise (par exemple, les jours d’ancienneté) peuvent faire l’objet d’une disposition autorisant le report ou non. Il faudra néanmoins consulter les textes à la source du droit extra légal c’est-à-dire la convention collective sectorielle ou d’entreprise ainsi que le règlement de travail afin de vérifier si des modalités d’octroi ont été précisées. A défaut de règles officielles, il faudra se référer aux pratiques habituelles de l’entreprise en la matière.

Des jours de congés légaux non épuisés : aucune exception légale ? Dans quelques situations bien précises, le travailleur qui a été dans l’impossibilité d’épuiser ses vacances annuelles pourra bénéficier du pécule de vacances pour les jours non pris avant le 31 décembre de l’année de vacances. En aucun cas, le fait d’exercer une fonction importante dans l’entreprise ou d’avoir un emploi du temps surchargé n’est suffisant pour pouvoir reporter les congés légaux ou en demander le paiement sous forme de pécule.

Conseils pratiques : En matière de planification d’absence, l’employeur dispose d’un outil précieux et obligatoire : le règlement de travail. Ce document peut contenir les règles et procédures propres à l’entreprise à propos de la prise des jours de vacances annuelles : les délais d’introduction d’une demande de congé, les règles de priorité entre les différents types d’absences…Nous conseillons aux employeurs de régler les modalités relatives à la planification des vacances annuelles et des jours extra légaux éventuels en prévoyant par exemple :

  • Avoir préalablement épuisé les jours de vacances légales ;
  • Possibilité de reporter des jours extra légaux : combien ? sur quelle période ? …

Nous conseillons également aux employeurs qui voient la fin de l’année approcher de rappeler formellement aux travailleurs qui n’ont pas épuisé leur quota de vacances qu’ils doivent prendre leurs vacances avant la fin de l’année, en indiquant bien que, s’ils refusent de les prendre, ces jours de vacances seront définitivement perdus et que, s’ils sont employés, ils ne pourront prétendre au pécule de vacances y afférent.

 

Sources : Extrait depuis Group S (Axelle Gerday).

La boite à images – La rubrique des petits films – « Je suis un téléphone @rabe. » de Jullien Hillion et Aurélien Lebeau (Bretagne)

Je suis un téléphone @rabe .

Interview de Julien Hillion, jeune réalisateur, nous parle de son court, de son ami et co- réalisateur du film , de son équipe, et de leurs projets.

Peux tu me parler de toi ? De quelle région venez vous ? Quels ont été vos motivations que d’avoir réalisé ce film ?

Nous sommes deux réalisateurs, Julien Hillion (moi) et Aurélien Lebeau. Nous avons fait ce film pour tenter de sensibiliser toutes celles et ceux qui le regarderont au problème du racisme et de l’exclusion et à l’accueil des migrants, notamment les enfants. L’idée est également d’évoquer les dérives qui peuvent être celles des réseaux sociaux sur les adolescents, et les rumeurs qui peuvent se créer en un temps record. Cependant, nous ne sommes pas dans une vision passéiste des choses et pensons que les nouvelles technologies, qui sont des instruments formidables, peuvent servir à réaliser de très belle choses, notamment s’ouvrir sur le monde. Nous avons résumé cette idée dans la formule « Entre ouverture sur le monde et repli sur soi, les nouvelles technologies font et défont le lien social. Espérons que la balance penche bientôt du côté de l’humanité. » qui figure sous le film dans le cadre du concours de la 8ieme édition du Nikon.Film Festival.

Nous sommes tous les deux Bretons. J’habite dans la région de St Malo et Aurélien à Rennes.

Nous travaillons tous les deux dans le collège au sein duquel a eu lieu le tournage, moi en tant qu’enseignant en Histoire Géographie et Aurélien en tant que surveillant. Aurélien est un professionnel du cinéma puisqu’il est également monteur actif dans le réseau télévision. 

J’ai écris le scénario et les dialogues et Aurélien s’est occupé de la post-production. Nous avons donc également, comme je l’ai déjà écrit, co-réalisé ce court-métrage.

Et si je te demandais de me parler de l’équipe de tournage ?

Nous formons tous les deux le noyau dur de l’équipe de tournage et nous avons fait appel à des amis pour nous aider.

Musique : Mickaël OLIVETTE Infographie : Aloïs LECERF Image : Jean SABOT.

Il ne faut surtout pas oublier les enfants, qui ont beaucoup donné de leur temps pour ce tournage. Tout s’est déroulé en une après-midi au collège. 105 élèves ont été mobilisés pour faire les figurants. Nous avons été aidés par une dizaine de collègues dont certains apparaissent dans le film. Les trois acteurs principaux ont été choisis durant un petit casting. Jana, qui tient le rôle principal, est en 6e et Noam et Enzo sont en 4e. Il s’agit du collège Jacques Brel à Noyal-sur-Vilaine (35).

Quels sont les moyens techniques utilisés ?

Ils étaient relativement limités : une caméra pour filmer et le home studio de Mika pour la musique. En revanche, Aurélien a réalisé un très gros travail de post- production pour arriver à ce résultat et notamment réussir à trouver la formule d’affichage des messages qui nous convienne (ce qui n’a pas été simple !).

Et pour le futur ? Des ambitions ?

Nous n’avons aucune prétention dans le milieu du cinéma. Nos ambitions sont donc, en plus de nous faire plaisir, de sensibiliser les enfants (et les adultes !) au sujet de l’accueil de l’autre et de réaliser un film qui est pédagogique.

Il s’agit, avec Aurélien, de notre seconde réalisation commune. La première, « Le vol », a été effectuée l’année dernière. Elle raconte l’histoire d’une rumeur dans un collège traitée par le biais d’un faux journal télévisé de type information en continu. Les acteurs étaient déjà tous des collégiens. Nous avions tourné le film dans les locaux de la chaîne « TV Rennes », qui nous a très gentiment prêté son plateau. Nous avons obtenu pour ce film (qu’il est malheureusement impossible de visionner parce que nous n’avons pas l’autorisation des parents des enfants ayant participé au tournage) le prix du public au Festival « CinéMa 35 » et l’un des prix « Bretagne tout court » au festival « Court en Betton ».

D’autres festivals en vues ?

Nous aimerions pourquoi pas participer à d’autres festivals. Nous tenterons notre chance en fonction des opportunités qui se présenteront à nous.

Le lien vers le film : https://www.festivalnikon.fr/video/2017/149?lang=fr

Crédits : Jana : Jana MONET Pierre : Noam TESSIER Enzo : Enzo TORRENS Un grand merci aux 105 élèves qui ont sacrifié un mercredi après-midi pour le tournage, ainsi qu’aux enseignants sans qui il aurait été impossible d’encadrer tout ce beau monde. Réalisation : Julien HILLION et Aurélien LE BEAU Scénario et écriture : Julien HILLION Montage et postproduction : Aurélien LE BEAU Musique : Mickaël OLIVETTE Infographie : Aloïs LECERF Image : Jean SABOT Conseiller numérique : Olivier GUIHAIRE

On the rocks – La rubrique du rock – 1

Lizzard

1 er single

Recorded at Studio-Berduquet (Serge Deuerling)
Assistant Cédric Soubrand 
Mixed at 
Peter Junge – Record Mixing, London and Künstlerkommunität Schloss Röhrsdorf
Mastered by 
Maor Appelbaum Mastering (Maor Appelbaum)
Music video by Charles Mills

Boum ! Lizzard a sorti le premier single de l’album « shift »

Je vous recommande vivement si vous aimez le rock, le programme, la musique heavy et mélodique et même sinon, regardez juste pour la vidéo ; Elle est géniale !!

Il y a quelques semaines, Peter Junge est allé en France pour finir le nouvel album de LizZard… un fantastique mélange de rock mélodique, de prog et de métal, des trucs vraiment cool. 

Je pense que c’est une grande chanson + vidéo, son et la production s’en est sortis très bien aussi. Fier de ce qu’il a accompli, Peter Junge est heureux d’avoir rencontré ces gars funky, Mathieu Ricou (guitar, vocals) Katy Elwell (drums) William Knox (bass, vocals) et devenu amis . Regarde-moi ça !!!! La première vidéo est déjà sortie et peut être trouvée ici : https://www.youtube.com/watch?v=fUsD8wBf1FI