La manipulation de masse; un art ???

Promenez-vous dans une foule. Portez votre attention sur les gens. Puis promenez-vous de nouveau dans la même foule et portez votre attention sur l’espace entre les gens. Il y en aura davantage à s’écarter les uns des autres. Essayez. Ça ne rate jamais. Voici une autre expérience. Arrêtez-vous à l’angle d’une rue et regardez en l’air pendant un moment. Vous verrez que les gens autour de vous regarderont aussi en l’air. Ils veulent savoir ce que vous regardez et pendant cette brève période vous aurez déterminé la direction de leur attention.

imagesSi je dis à un groupe de penser à une voiture rouge, il est très probable qu’ils le fassent tous. Et si je leur dis de ne pas penser à une voiture rouge… ils penseront quand même à une voiture rouge ! Ils auraient pu choisir de penser à une montagne bleue à la place. Ce qui permet de réaliser combien il est facile de diriger l’attention des masses.

Très peu de gens formuleront une pensée personnelle ou choisiront autre chose que ce qui leur a été dit. En fait, si vous ne prenez pas de décisions ni n’avez d’objectif, quelqu’un d’autre le fera pour vous. Vous connaissez cela dans votre vie personnelle : si votre conjoint vous demande où vous voulez aller dîner et que vous n’avez aucune préférence particulière, ce sera donc lui qui décidera où aller. La même chose s’applique à grande échelle.

En raison d’un défaut général de volonté et de prise de conscience de la plupart des gens, on décide pour eux de leur réalité, en leur donnant seulement l’illusion d’un choix – comme l’option de payer leurs impôts par carte de crédit ou par virement bancaire.

manipulation-de-masse

 

Publicités

Plus moyen de partager un tweet de Twitter avec Facebook, si ce n’est le partage manuel.

Plus moyen de partager un tweet avec Facebook, si ce n’est le partage manuel.

La suppression de la fonctionnalité est le résultat des modifications de l’API de Facebook , mises en œuvre à la suite du scandale de Cambridge Analytica . Après leur récente évaluation d’applications, Facebook a décidé de supprimer la fonctionnalité de partage pour de nombreuses applications, y compris Twitter, afin de limiter les activités de publication automatique de spammeurs. Les modifications sont entrées en vigueur le 1er août.

Vous pouvez toutefois noter que Facebook est toujours répertorié dans vos applications connectées sur Twitter.

Résultat de recherche d'images pour "twitter et facebook"

 

La forêt ardennaise en proie des flammes.

Un incendie a débuté ce jeudi 26 juillet vers 15h à Bogny-sur-Meuse, dans les bois de la Vallée de la Meuse. Au moins trois hectares de forêt ont été détruits par le feu. 35 logements ont été victimes de coupures d’électricité. Mais il n’y a eu aucun blessé.

7 camions de feux de forêts et 68 pompiers ont été mobilisés sur place. Ils ont du feu ont lutté durant plusieurs heures et l’incendie a finalement été maîtrisécapture incendie Ardennes aux alentours de 22h. Les pompiers étaient toujours présents sur les lieux ce vendredi 27 juillet matin pour éviter toute reprise du feu. Aussi, dans leur avancée les pompiers ont découvert un obus qui datait de la dernière guerre. Toutes les précautions ont été prises. Le Maire de la commune a fait le nécessaire auprès des services de déminage. Tout danger a donc été écarté, il en reste donc la vigilance! 

Les violences historiques du libéralisme Français entre 1975 et 1981…

  •  Assassinat du juge François Renaud la nuit du 2 au 3 juillet 1975.

Dans la nuit du 2 au 3 juillet 1975, Le juge François Renaud était abattu de plusieurs balles en bas de son domicile de Lyon, par trois hommes cagoulés qui réussirent à prendre la fuite. L’annonce de sa mort fut un choc. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, c’était la première fois, qu’un juge était assassiné en France. Nommé premier juge d’instruction du palais de justice de Lyon en 1972, après avoir fait ses classes en Afrique, François Renaud était surnommé « le shérif » de par ses méthodes fermes et peu orthodoxes pour régir les instructions. Charmeur et homme à femmes, il était aussi un des fondateurs du syndicat de la magistrature créé dans le sillage de Mai 68.

  • Affrontements d’Aléria en Corse le 22 août 1975 dont les nombreuses victimes se trouvaient dans les forces de l’ordre, d’où l’affrontements entre nationalistes et la gendarmerie concernant l’exploitation de travailleurs sans papiers et des terres corses afin de satisfaire la vente de vin trafiqué sur le continent. 

Témoignage d’ Edmond Simeoni, homme politique français, né le 6 août 1934 à Corte en Haute-Corse ; il se réclame du nationalisme corse.

 

  • Assassinat d’Henri Curiel, militant tiers-mondiste, en plein cœur de Paris à sa sortie de son domicile, le 4 mai 1978, toujours par les hommes de main du SAC.

Soutenant le Front de libération nationale (FLN, indépendantiste), Henri Curiel, né en 1914 au Caire, pendant la guerre d’Algérie avait rejoint le réseau fondé par Francis Jeanson, « Les porteurs de valise ». Il fut arrêté en 1960, puis libéré après la signature des accords d’Évian qui mettait fin à la guerre d’Algérie. Il fut l’une des chevilles ouvrières des mouvements de libération des années 1960 et 1970 en Afrique, Asie et Amérique latine. Assassiné le 4 mai 1978 à la sortie de son domicile par deux hommes armés, son meurtre avait été revendiqué par un mystérieux groupe d’extrême-droite nommé « Delta », mais les auteurs n’ont jamais été identifiés. L’enquête avait été rouverte dans les années 2000 sur la base de nouveaux témoignages après un non-lieu en 1992, avant d’être une nouvelle fois classée sans suite en 2009.

  • Affrontements de Longwy en Lorraine le 23 mars 1979, sur fond de désindustrialisation du secteur sidérurgique, qui avait fait des centaines de blessés dans les rangs des manifestants. C’était un épisode de la République de Longwy matée dans la violence policière d’Etat
  • Premières émeutes urbaines à Vénissieux, aux Minguettes et Vaux en Velin dans le Lyonnais en 1979. Tous les problèmes soulevés à l’époque ne sont pas résolus en 2018, et se sont mêmes aiguisés, particulièrement la ségrégation spatiale et ethnique, ghettoïsation sociale et économique, et par conséquent forme un creusement des inégalités.
  • Assassinat de Pierre Goldman, écrivain et militant antifasciste, le 20 septembre 1979 à Paris, à sa sortie de son domicile. Revendiqué par un groupe d’extrême droite et des anciens du SAC.
  • Mort suspecte, du ministre d’Etat Robert Boulin, le 30 octobre 1979 à Rambouillet.
  • Assassinat du juge Pierre Michel, le 21 octobre 1981 à Marseille, qui luttait énergiquement contre les réseaux mafieux. La famille attend toujours que justice rendue. 

Epoque de la révolution libérale, menée en France par Raymond Barre, celui-ci dérégule le marché du travail. C’est le début de la désindustrialisation de masse et des plans énergiques de suppression d’emplois, de maximisation des profits et des dérégulations fiscales et financières. En Espagne, au Portugal et en Grèce, les dictatures tombent pour laisser place à des démocraties représentatives et libérales.

Certains crimes n’ont, à ce jour, toujours pas été élucidés…

 

Rollin Mélanie

 

« Le décodex », outil permettant de vérifier une information avant de la partager, créé par « Le Monde »…

Plus uniquement diffusée par les médias et les journalistes, l’information, chaque jour partagée à nos proches, via des articles, des vidéos ou des images, sont souvent de contenus édités par des médias bien identifiés. Certaines informations sont parfois produites par des sources moins reconnues mais qui ne veut pas dire qu’elles sont fausses pour autant. Régulièrement, nous partageons des histoires que nous avons vécues en tant que personnes, celles dont nous avons été témoins ou dont nous avons entendu parler. Nous diffusons ces informations à notre famille, à nos amis, ou plus largement à nos connaissances voir même de manière publique. Nous sommes donc autant capable de faire connaître un sujet qui nous tient à cœur… ou bien même que de « piéger » involontairement, ou pas, notre entourage. Ce qui peut, dans certains cas, être à l’origine de graves conséquences. La diffusion de fausses rumeurs d’attentat peut contribuer à susciter une panique pernicieuse. Partager une fausse information sur une personne peut nuire à sa réputation et l’exposer à des insultes, voire pire. Par exemple, à cause d’une théorie très imaginative qu’il avait vue circuler sur Internet , un homme armé a attaqué une pizzeria aux États-Unis, et ce, en décembre 2016. Certains articles de sites peu fiables affirmaient sans preuve que le restaurant était lié à un « complot de pédophile ».

Considérons que nous sommes en partie responsables des informations que nous propageons et qu’il serait donc important d’apprendre à ne pas se faire piéger, et ainsi éviter de piéger nos contacts à notre tour. Il n’est donc jamais trop tard pour rectifier le tir au minimum quant à une information erronée et ainsi que de lutter contre les manipulations ou les informations malveillantes qui pullulent sur le Net.

L’idée n’étant pas d’imposer les contraintes des journalistes à tous les internautes, mais de donner des moyens à chacun de lutter contre les manipulations ou les informations malveillantes qui pullulent sur le Net. Et de rappeler qu’il n’est jamais trop tard pour rectifier, au minimum, une information erronée. Le journal Le Monde, à donc lancé, en février 2017, un nouvel outil afin de vérifier la source d’information que nous pouvons rencontrer. Le « Décodex », contre la diffusion de fausses informations, et à aider les internautes à se repérer dans la jungle des sites producteurs ou relayeurs d’informations possède une extension Chrome (à télécharger ici) et Firefox (à télécharger ici) qui vous indique, en temps réel et pendant votre navigation, si le site est plutôt fiable ou s’il diffuse régulièrement de fausses informations ; Un moteur de recherche sur le site (cliquez ici pour y accéder) pour vérifier la fiabilité d’un site ; un « bot Facebook » : lorsque vous irez parler avec Les Décodeurs dans la fenêtre de chat Facebook ou sur l’application Messenger, le robot vous aidera à vérifier l’information (cliquez ici pour y accéder), des articles pédagogiques, notamment à destination des enseignants  (cliquez ici pour y accéder).

Afin de faire la différence entre une information et une source d’information, vous y trouvez des conseils des astuces pour vérifier une information, une image ou une vidéo qui circule sur Internet, ce que l’utilisateur appelle souvent « Fake news ».