Le rôle de la vitamine D pour les enfants.

La vitamine D est nécessaire à la croissance des enfants. Grâce à cette vitamine, le corps absorbe le calcium présent dans les aliments. La vitamine D est donc essentielle au développement des os et des dents. Un apport suffisant en vitamine D permet entre autres de prévenir le rachitisme, une maladie qui nuit à la croissance et au développement des os.

La vitamine D joue aussi un rôle dans le bon fonctionnement des cellules de même que dans l’immunité. Selon certaines études, la vitamine D préviendrait l’asthme, le diabète, la sclérose en plaques et certains cancers.

Les experts recommandent donc 400 UI de vitamine D par jour pour les bébés et 600 UI pour les enfants de plus d’un an.

Certains enfants sont plus à risque de manquer de vitamine D.
Les bébés allaités
Les bébés non allaités qui boivent moins de 1 000 ml (34 onces) par jour de préparations commerciales pour nourrissons
Les bébés dont la mère manque de vitamine D
Les bébés à la peau foncée
Les enfants habitant le Grand Nord
Sources de vitamine D

Soleil

La principale source naturelle de vitamine D est l’exposition au soleil. Grâce aux rayons UV du soleil, le corps crée sa propre vitamine D. Dix à quinze minutes d’exposition de la peau au soleil du midi (sans crème solaire) seraient suffisantes pour combler les besoins des enfants.

Cependant, dans un pays situé au Nord comme le Canada, l’ensoleillement et la puissance des rayons solaires sont insuffisants d’octobre à avril pour que la peau réussisse à produire de la vitamine D. De plus, le reste de l’année, la crème solaire et les vêtements qui couvrent la peau diminuent la production de vitamine D. Il n’est d’ailleurs pas recommandé d’exposer les nouveau-nés au soleil ou de faire sortir un enfant sans lui mettre de la crème solaire.

Le soleil ne permet donc pas de combler les besoins en vitamine D des enfants, en particulier l’hiver.

Alimentation

Les poissons gras (saumon, hareng, truite, maquereau, thon, tilapia) renferment naturellement de grandes quantités de vitamine D. Une portion de 100 g de saumon fournit en moyenne 400 UI, mais il faudrait en manger tous les jours. Les œufs à la coque contiennent également un peu de vitamine D.

On recommande aux tout-petits de ne pas consommer plus de 750 ml de lait de vache par jour. Boire trop de lait pourrait nuire à l’appétit de l’enfant pour d’autres aliments et diminuer, entre autres, son apport en fer.
Par ailleurs, le lait est obligatoirement enrichi en vitamine D au Canada. Il en est donc une très bonne source. Deux verres de lait (500 ml) comblent le tiers des besoins des enfants de enfants des produits à base de lait, comme des soupes, des boissons frappées et des poudings. La margarine est également enrichie en vitamine D.

Utilité des suppléments

Les bébés

La quantité de vitamine D consommée pendant la grossesse pourrait influencer le risque que le bébé souffre d’une carence après sa naissance. La recommandation actuelle pour les femmes enceintes ou qui allaitent est de prendre 600 UI de vitamine D par jour.
Les bébés allaités devraient recevoir un supplément de 400 UI de vitamine D par jour. En effet, si la mère a un taux trop faible de vitamine D, le lait maternel n’en contiendra pas assez pour répondre aux besoins du nourrisson. Selon certains experts, il serait aussi possible de donner des suppléments de 4 000 UI/jour aux mères qui allaitent pour que leur lait contienne suffisamment de vitamine D.

Les préparations commerciales pour nourrissons sont enrichies en vitamine D. Par conséquent, les bébés qui sont nourris de cette façon n’ont pas besoin de suppléments s’ils consomment au moins 1 litre de préparation commerciale par jour.

Les enfants

Il est difficile d’atteindre 600 UI de vitamine D par jour par l’alimentation seulement. C’est pourquoi de plus en plus de pédiatres et de nutritionnistes recommandent que les enfants prennent un supplément de 400 UI en plus de leurs deux verres de lait quotidiens.

Il existe des suppléments à croquer ou des suppléments liquides que l’on peut ajouter à de l’eau, du jus ou du lait. La vitamine D en goutte serait plus efficace.

Les suppléments de vitamine D peuvent être pris à n’importe quel moment du jour, en mangeant ou non. Certaines études révèlent toutefois que la réponse du corps à la vitamine D augmente lorsque les suppléments sont pris au moment du repas.

Risque de surdose?
Dans une journée, la limite maximale recommandée de vitamine D est de :
1 000 UI chez les bébés de moins de 6 mois (25 à 30 mg)
1 500 UI chez les bébés de 6 mois à 1 an;
2 500 UI chez les enfants de 1 à 3 ans;
3 000 UI chez les enfants de 4 à 8 ans.
Le risque de surdose est donc faible puisqu’il est difficile de consommer autant de vitamine D dans une seule journée, même en prenant des suppléments. Cependant, les parents devraient être vigilants de bien offrir des suppléments conçus pour les enfants, car les suppléments pour adultes sont beaucoup trop concentrés.

Image associée

Publicités

Le prix du pétrole, de toute façon amené à augmenter !

En un an, le prix du diesel à la pompe a progressé d’environ 23% contre 15% pour celui de l’essence, mais l’augmentation des taxes n’a été qu’un facteur secondaire de la flambée des prix à la pompe. La principale raison de l’augmentation tient à l’accroissement du prix du carburant hors taxe, elle-même liée à la hausse du prix du pétrole.

Le prix du pétrole est donc de toute façon amené à augmenter !

Voici quelques faits très importants à comprendre:

– La consommation mondiale de pétrole représente 97,4 millions de barils par jour (mbj), (soit 179.000 litres par seconde).
La consommation mondiale de pétrole n’a JAMAIS cessé d’augmenter. L’humanité n’a pas du tout entamé de réduction de sa consommation, et ne semble pas prête à s’y mettre, malgré les risques liés au réchauffement climatique.

– 98% des énergies de transport sont issues du pétrole.
Le transport maritime, aérien, fluvial et routier utilise presque toujours des moteurs thermiques. (source IFPEN)

– l’ONU Environnement ( Programme des Nations unies pour l’environnement ) rappelle que, pour conserver une chance de contenir la hausse de température globale sous le seuil de 2 °C par rapport au niveau préindustriel, il est urgent de tourner la page des énergies fossiles, en laissant dans le sous-sol entre 80 % et 90 % des réserves connues de charbon, un tiers de celles de pétrole et la moitié de celles de gaz.

– Dans une synthèse scientifique publiée en 2012, des chercheurs britanniques concluent que « plus des deux tiers de la capacité actuelle de production de pétrole brut devra être remplacée d’ici à 2030, simplement pour maintenir la production constante. Compte tenu de la baisse à long terme des nouvelles découvertes, ce sera un défi majeur, même si les conditions [politiques et socio-économiques] s’avèrent favorables ». Ainsi, d’ici une quinzaine d’années, pour se maintenir, l’industrie devra donc trouver un flux de 60 millions de barils/jour, soit l’équivalent de la capacité journalière de six Arabie Saoudite !

Les connaissances sur l’état des réserves se précisent, et un nombre croissant de multinationales, de gouvernements, d’experts et d’organisations internationales deviennent pessimistes quant à l’avenir de la production. Les auteurs de la précédente étude concluent : « une baisse soutenue de la production mondiale de pétrole conventionnel semble probable avant 2030 et il existe un risque important que cela débute avant 2020 », un constat que partagent des rapports financés par le gouvernement anglais, et les armées américaine et allemande.

En bref, un consensus est en train de naître sur le fait que l’ère du pétrole facilement accessible est révolue et que nous entrons dans une nouvelle époque.

Nous allons vers un monde où le pétrole conventionnel se raréfie, autrement dit : c’est bientôt la fin d’un pétrole peu cher.

– Près de 3,1 millions de voitures électriques ou hybrides étaient en circulation dans le monde à la fin 2017, contre bien plus d’un milliard de voitures thermiques.

– Les véhicules électriques ne pourront ABSOLUMENT PAS remplacer tous les véhicules avec moteur à explosion.
Déjà la fabrication des véhicules électriques est très polluante, mais surtout, il n’y a PAS SUFFISAMMENT de ressources minérales pour les produire en grande quantité, les composants nécessaires étant gourmand en matières premières minérales dites « critiques » .

– En ce qui concerne le pétrole et gaz de schiste, passons rapidement sur le fait que les techniques d’extraction menacent l’environnement et la santé des riverains, provoquent des micro-tremblements de terre, des fuites de méthane et de matières radioactives, consomment énormément d’énergie, de sable et d’eau douce, et contaminent les nappes phréatiques.
En fait, les entreprises de forage présentent surtout des bilans financiers désastreux. En cela, les pétroles de schiste sont qualifiés comme étant les « nouveaux subprimes ». Ce n’est pas la-dessus non plus qu’il faudra compter.

La fin de l’ère pétrolière arrivera donc brutalement.

Résultat de recherche d'images pour "petrole"

Du marchand de sommeil à la législation.

Un marchand de sommeil est une personne propriétaire d’un bien immobilier qui le loue par parties à des personnes en difficulté sociale. Les biens sont vétustes, insalubres, peu ou pas entretenus, et ont été divisés de manière à générer le plus de revenus possibles en maximisant le nombre de locataires. 

La première loi sur le logement insalubre date du . La Loi Duflot, également appelée loi ALUR, prévoit dans un décret de décembre 2016 de décider d’autorisation préalables à la mise en location. Le permis de louer est une mesure administrative relative au droit immobilier en France. Elle découle de décrets pris à compter de décembre 2016 permettant aux collectivités locales d’imposer une déclaration préalable à la location ou une autorisation préalable à la location d’un logement. Les contrats de location font l’objet d’une vérification par les autorités locales, passant par une déclaration ou une autorisation préalable.

Principales mesures de la loi Duflot.

Les mesures de la loi se déclinent en plusieurs points : l’interdiction aux marchands de sommeil condamnés d’acquérir des biens immobiliers, suspension des allocations logement versées directement aux propriétaires défaillants pour les inciter à les rénover, donner les moyens d’agir aux intercommunalités à la place du préfet. Après l’arrêté de mises en travaux obligatoires, si le délai imparti est écoulé, il y a une astreinte financière de 200 € par jour de retard, jusqu’à la levée de l’arrêté, tant que les travaux n’ont pas été effectués sans préjuger des procédures pénales.

Résultat de recherche d'images pour "marchand de sommeil"

Réquisition de logements vacants pour SDF, est ce possible en France?

Réquisitionner les logements vacants quand le froid revient ? Est-ce possible ? Certes, l’Etat peut réquisitionner des logements vacants, une ordonnance de 1945 le permettant en cas de grande pénurie de logement. Si cette ordonnance n’a jamais été abrogée, elle n’a en fait été mise en œuvre que deux fois : 100.000 logements ont été réquisitionnés en 1962 pour loger les rapatriés d’Algérie, et 1.200 logements ont été réquisitionnés en 1985 sous le gouvernement de Jacques Chirac sous la pression d’associations, en plein cœur de Paris. Il y a forcement urgence. Il y a en France 2,3 millions de logements vacants. Mais la majorité sont inhabitables, ou bien ils se trouvent dans des endroits où il n’y a pas de demandes pour héberger des SDF. Par ailleurs, le propriétaire doit être indemnisé si son logement est réquisitionné. On imagine bien que les sans abris même aidés par des associations n’auront pas dans leur grande majorité les moyens de payer.

Résultat de recherche d'images pour "logements vacants"

Une bonne recette pour réaliser son propre savon à l’aloe vera et au miel.

 

Le plus facile et le plus utile pour le soin de notre épiderme, ces deux composantes telles que le miel et l’aloé vera, sont indispensables pour la régénération de notre peau. Il a été prouvé dermatologiquement, qu’il était efficace pour une bonne hydratation de celle-ci. Ce savon est un soin idéal pour la rendre plus lumineuse et plus saine.

En utilisant de la glycérine, nous pouvons être sûrs que la recette marchera du premier coup!

Préparation :

Coupez 1 savon de glycérine de 250 grammes en petits morceaux. Mettez le savon de glycérine dans une casserole, ajoutez une petite quantité d’eau et laissez le savon fondre à feu doux. Faire chauffer 50 ml d’huile d’olive pendant 02 minutes au bain -marie. Dans un bol, fouettez 100 ml gel d’aloe vera avec 03 cuillerées à soupe de miel, le zeste de citron et l’huile d’olive. Une fois le savon fondu, transférez-le dans le bol et fouettez à nouveau. Transférez le savon préparé dans des moules ou dans un pot.

Résultat de recherche d'images pour "aloe vera"

Un allié pour nettoyer sa peau: le savon d’Alep pour qu’elle soit toujours radieuse.

Pollution, cigarette, maquillage, stress, météo… Les raisons sont nombreuses pour que notre peau ne soit pas tous les jours radieuse.

Un allié pour nettoyer sa peau: le savon d’Alep

Eau calcaire, savon non-adapté, peau sensible… Vous avez parfois l’impression que votre peau est sèche, tiraille mais vous ne savez pas quoi faire : optez pour le savon d’Alep !

En effet, le savon d’Alep est particulièrement recommandé pour les peaux sèches, à condition que le pourcentage d’huile d’olive soit important, et que celui de laurier ne dépasse pas les 20 à 30 %.

Naturel et biodégradable, le savon d’Alep s’utilise comme un savon classique et il est conseillé de l’utiliser sous forme de « pavé », pour une hydratation plus importante de la peau.

Plus d’info sur le savon d’Alep : 

Le savon d’Alep est un savon originaire de la ville d’Alep (Syrie), fabriqué à partir d’huile d’olive, et contenant de l’huile de baies de laurier. Il se présente toujours sous la forme d’un pain cubique marron à l’extérieur et vert à l’intérieur, sur lequel sont inscrits le nom du fabricant, le lieu de fabrication, ainsi que la qualité du savon. Les ingrédients de la recette originale sont : l’huile d’olive, l’eau, l’huile de baies de laurier, et la soude végétale. Le savon traditionnel ne contient aucun produit de synthèse, aucun solvant autre que l’eau, aucun colorant autre que ceux propres aux huiles, aucun fixateur de parfum, aucun dérivé de graisse animale. Le savon d’Alep est dit « surgras » car il lui est ajouté en fin de saponification de l’huile de baie de laurier, dont la concentration varie pour des utilisations diverses. Cette huile, aussi appelée « beurre de laurier », ne doit pas être confondue avec l’huile essentielle de laurier, obtenue par distillation des feuilles et non pas du fruit (baie). Le savon d’Alep a la particularité de flotter dans l’eau (sauf si la concentration en huile de baie de laurier est très importante). Ce savon peut se garder dans un endroit sec des années sans perdre ses propriétés. Il est d’ailleurs considéré que plus le temps de séchage (affinage) est important, plus le savon gagne en douceur. L’huile de baie de laurier offre des propriétés anti-bactériennes et cicatrisante.

Résultat de recherche d'images pour "savon d'alep"

Novembre au jardin potager.

Entretenez

  • Nettoyez les parcelles ayant reçu des cultures, puis bêchez le sol.
  • Incorporez du fumier et du compost .
  • Préparez les endives à forcer : arracher les racines puis coupez les feuilles à 2 cm du collet. Groupez-les en paquets serrés et conservez-les en silo dans l’obscurité totale à une température de 8 à 10 °C.
  • Buttez les artichauts dans le Sud.
  • Mettre en place les protections hivernales sur les légumes d’hiver fragiles.
  • Paillez les pieds de rhubarbe.
  • Faites blanchir les céleris, la chicorée frisée et les cardons.
  • Enlevez les germes sur les pommes de terre stockées.
  • Profitez des journées agréables pour nettoyer à fond les châssis.

Plantez

  • Plantez l’ail blanc et violet en climat doux et en sol léger ; en terre lourde faire un apport de sable de rivière de granulométrie moyenne pour alléger le sol.
  • Repiquez les laitues d’hiver avant le 15 novembre.

Récoltez

  • Récoltez les dernières pommes de terre et stockez-les à l’abri dans un local hors gel et bien ventilé.
  • Récoltez les topinambours.
  • Récoltez les dernières courges avant les gelées et profitez de la beauté des petites courges d’ornement en les vernissant pour les installer dans de grands plats afin de créer de jolies compositions qui perdureront une bonne partie de l’hiver.
  • Récoltez la mâche, l’oseille et le pissenlit.
  • Récoltez les légumes racines restés en terre comme les betteraves, le céleri-rave, les carottes et les hiverner dans un local hors gel en clayettes bien aérées.
  • Récoltez les tomates vertes pour en faire des beignets, des chutney ou des confitures, puis brûlez les pieds.

Semez

  • Semez les épinards.
  • Semez les petits pois, les poireaux et les fèves dans les régions privilégiées où le gel ne risque pas de les endommager.
  • Semez les carottes courtes et rondes sous tunnel.

Résultat de recherche d'images pour "novembre au potager"

Se maquiller, oui, mais dans quel ordre?

Selon la maquilleuse professionnelle Dominique de Vorges, l’ordre idéal pour appliquer son maquillage serait le suivant :

Résultat de recherche d'images pour "maquillage"

  1. une base hydratante
  2. le fond de teint
  3. le correcteur et/ou anti-cernes
  4. la poudre libre et/ou compacte
  5. le crayon à sourcils
  6. le(s) fard(s) à paupière
  7. le liner et/ou crayon
  8. le mascara
  9. le fard à joue/blush
  10. le crayon à lèvres
  11. le rouge à lèvres
  12. le gloss

Le fard s’applique souvent à la fin du maquillage, après le rouge à lèvres, afin d’être en harmonie avec celui-ci.

 

Résultat de recherche d'images pour "Dominique de Vorges"