Screenshot_20200814-071816~2Screenshot_20200814-073933~2Le président du Parlement Européen, David Sassoli, préoccupé par la violence utilisée par les autorités biélorusses contre les manifestants pacifiques. « Les Bélarussiens ont le droit de protester et d’exprimer leur colère contre les résultats contestés des élections et du processus électoral non transparent, qui n’était pas conforme aux normes internationales minimales. » dit il dans un communiqué. »

Le Parlement Européen a suivi de près les élections présidentielles au Bélarus. « Je suis profondément préoccupé par la violence utilisée par les autorités de l’État contre des personnes manifestant pacifiquement leur désir de changement. Les Bélarussiens ont le droit de protester et d’exprimer leur colère contre les résultats contestés. des élections et du processus électoral non transparent, qui n’était pas conforme aux normes internationales minimales. »

Il en appelle donc le président Loukachenko à mettre fin à la répression et à s’abstenir de nouvelles violences. L’usage de la force brutale par les services de détection et de répression contre la population, entraînant la mort et des blessures, devrait avoir des conséquences selon le Parlement Européen, au droit international, y compris des sanctions ciblées. Il en appelle M. Loukachenko à libérer immédiatement ceux qui ont été détenus et à mettre fin à la violence dans le pays.

Screenshot_20200814-073942~2

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :