UN MASQUE DE PAYS PLUVIEUX. 

85% du lin dans le monde est produit en Europe et notamment en France, leader du marché mondial. Mais la Belgique, qui a une longue tradition dans l’industrie textile, n’est pas en reste. Le lin tisse aussi son chemin en Flandre, entre Courtrai et Lokeren. Les champs aux fleurs bleues bénéficient de l’irrigation des nombreux cours d’eau, d’un temps pluvieux et de la douceur de l’air de la mer, des conditions climatiques idéales pour la culture du lin. D’ailleurs, la production en Europe de l’Ouest s’étale dans les régions le long de la côte, du sud de la Normandie jusqu’à Rotterdam.

En 2018, les superficies cultivées en lin – Belgique, France, Pays-Bas – représentaient environ 136.000 hectares, soit 80% de la production mondiale.

Belgian Linen est la signature du savoir-faire agricole, artisanal et ancestral des liniers belges, au champ comme à l’atelier. Les produits estampillés de ce label sont les fruits d’un travail séculaire exigeant qui a su marier les qualités naturelles de la plante et l’expérience des hommes. Ils sont réputés pour leur haut niveau de confort, de qualité et de solidité . Le lin, fibre intrinsèquement écologique, est très adapté aux préceptes actuels du développement durable.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :