Une nouvelle tempête tropicale, baptisée Humberto a touché samedi le nord des Bahamas, moins de deux semaines après le passage de l’ouragan Dorian, dont les dégâts ont « horrifié » le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, en visite dans l’archipel.

Toutefois, Humberto a été loin de causer autant de dégâts que Dorian: selon le Centre national des ouragans (NHC) américain, l’épicentre de la tempête est cette fois passé à environ 135 kilomètres au nord d’Abaco, île dévastée par le passage de Dorian qui a fait au moins 52 morts dans l’archipel il y a près de deux semaines.

Humberto et ses vents soufflant à 95 km/h a donc léché le nord des Bahamas et s’éloignait samedi soir. La tempête devrait se renforcer dans les heures à venir mais devrait épargner la Floride, passant au large.

« Aucune brusque montée des eaux n’est à prévoir dans le nord-ouest des Bahamas du fait de ce système dépressionnaire », a estimé le NHC, une bonne nouvelle pour les résidents d’Abaco et de Grand Bahama dont les maisons ont été endommagées par l’ouragan Dorian et ses vents atteignant jusqu’à 295 km/h.

Cependant, de 5 à 10 cm de pluie sont attendus.

Voir le PDF

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :