« Merde », synonyme de « Bonne chance! Succès! » aurait pour source le monde des arts, et plus particulièrement de la scène, et du théâtre. Dans les années 1800, les spectateurs se faisaient déposer en fiacres devant l’entrée de théatre. Durant cette halte culturelle, les chevaux souillaient le pavé de déjection. Une couche de crottin épaisse indiquait donc que les spectateurs étaient nombreux. C’était le signe que la pièce rencontrait un certain succès. Alors, est né l’habitude de souhaiter « beaucoup de merde » aux acteurs, comédiens qui jouaient dans une nouvelle pièce. Puis, c’est devenu  » Merde !  »

Bonne merde

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s