Alors qu’ il est déjà autorisé en Suisse, c’est au CHU de la Timone à Marseille que le cannabis thérapeutique va faire ses premiers pas. Des tests seront effectués sur des patients atteints de troubles moteurs, comme la maladie de Parkinson. Les malades qui souhaitent obtenir du cannabis à des fins thérapeutiques sont obligés de se fournir à l’étranger, notamment en Suisse. Expérimenté dans les maisons de retraite, comme c’est déjà le cas à Genève, on soigne les résidents avec de la teinture et de l’huile de cannabis. Certaines membres de la famille de pensionnaires en visites régulières, ont tout de suite vu les effets positifs du traitement sur leurs aînés.

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s