A chacun sa moustache

Moustaches fines

Ces dernières sont très peu épaisses et ne dépassent pas la lèvre supérieure, il est notamment conseillé d’en prendre soin tous les jours afin d’avoir le rendu désiré. Les voici :

  • Pour commencer, la moustache à l’Anglaise qui se divise en deux, ses pointes montent légèrement vers le haut, elle est néanmoins longue et droite.

  • La moustache de Dali, où ses pointes recourbées remontent, elle est plutôt fine.

  • Petites, minces et étroites, les moustaches de style crayon, ne doivent pas toucher le nez ni la lèvre supérieure , la moustache peut être séparée au niveau du philtrum (trait de crayon et italienne).

  • Il y a évidemment la moustache à la Française qui ressemble à l’anglaise mais où ses pointes montantes sont plus arrondies.

  • Ensuite vient, la moustache Fu Manchu, elle commence au-dessus de la lèvre supérieure et s’étend de chaque côté de la bouche pour descendre jusqu’en dessous de la mâchoire.

  • Un grand classique, la moustache à l’Américaine, fine et ne cache pas la lèvre supérieure. C’est l’une des plus en vogue en ce moment.

Moustaches épaisses

Les moustaches épaisses sont toutes plus ou moins différentes, certains tentent l’originalité et pour d’autres c’est seulement le style de moustaches qu’ils aiment.

  • La fameuse moustache Guidon, grande ou petite, elle commence au milieu de la lèvre supérieure et les pointes sont recourbées vers le haut, elle ressemble à un guidon de vélo d’où son nom.

  • Vous l’avez déjà tous vu, la moustache en Brosse à dents, épaisse et carrée sous le nez.

  • Raide, épaisse et large, la moustache Chevron couvre toute la lèvre supérieure.

  • Ensuite vient, la moustache Impériale, épaisse et pousse au-dessus de la lèvre supérieure avec les poils de joues.

  • La moustache en Fer à Cheval se prolonge tout autour de la bouche et descend jusqu’à la mâchoire, épaisse et non rasée au niveau de la mâchoire. De son nom, elle ressemble à l’envers à un fer à cheval.

  • Broussailleuse, la moustache Mexicaine dépasse la commissure des lèvres afin d’encadrer la bouche.

  • La moustache à la Hongroise tombe au-dessus de la bouche et ses pattes remontent jusqu’aux tempes, elle est épaisse et broussailleuse.

  • À l’inverse, la moustache à la Gauloise/Morse tombe au-dessus de la bouche mais ses pattes retombent. Cette dernière est également épaisse et broussailleuse.

  • La moustache de style Abat-jour  n’a aucune rondeur ni courbe, elle est épaisse et les arêtes sont toutes droites.

  • Il y a également les moustaches de style Pyramidales, elles ne doivent pas être plus larges que la bouche et évidemment être en forme de pyramide, elles sont néanmoins imposantes et épaisses.

  • Pour finir, la moustache de style Pinceau de peintre est épaisse et couvre la partie complète au dessus de la lèvre supérieure néanmoins elle ne doit jamais être plus large que la bouche.

Moustaches

Publicités

un commentaire

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s