C’est un processus silencieux et totalement invisible qui commence dès la cinquantaine. En apparence, tout va bien, à part peut-être votre peau qui devient plus sèche, ou vos cheveux qui se mettent à grisonner…. Ce que vous ne voyez pas, c’est que vos organes aussi prennent eux aussi un « coup de vieux », lentement mais sûrement. Vers 50 ans, c’est votre cerveau qui perd en souplesse, en efficacité, en rapidité. Au départ, vous ne vous rendez compte de rien. Grâce à la maturité intellectuelle et à l’expérience accumulée, vous « compensez » largement la baisse de vos capacités d’apprentissage et de mémorisation.  
Mais si vous êtes bien attentif, il y a malgré tout quelques petits signes qui montrent que le cerveau s’use lui aussi :
  • On commence à « perdre ses mots » de plus en plus souvent ;
  • À oublier les noms des chanteurs que l’on appréciait ;
  • On cherche sans arrêt ses lunettes, ses clefs… ou son téléphone mobile…
Et ce n’est pas tout. En plus de vous aider à vous préoccuper de votre cerveau avant de perdre totalement la mémoire, cet article vous révèle certaines habitudes à prendre comme par exemple :
  • Limiter les acides gras trans
  • Manger surtout des fruits, des légumes et des céréales
  • Veiller à consommer 30 g de noix ou de céréales complètes par jour pour apporter de la vitamine E, un antioxydant associé à un risque réduit de maladie d’Alzheimer
  • Veiller à recevoir 2,4 µg de vitamine B12 par jour (par l’alimentation ou grâce à un complément alimentaire)
  • Eviter les compléments multivitaminés contenant du fer et du cuivre, sauf en cas de prescription médicale. Ces métaux augmentent le stress oxydant
  • Eviter les aliments qui ont été en contact avec des ustensiles de cuisine en aluminium, même si le rôle de l’aluminium dans la maladie reste controversé
  • Faire l’équivalent de 40 minutes de marche 3 fois par semaine.
  • S’exposer régulièrement au soleil pour permettre à la peau de synthétiser de la vitamine D
  • Consommer des oméga-3, que l’on trouve notamment dans les noix, les graines de lin, de chia, l’huile de colza, l’huile de lin (et les poissons gras)…

 

Image associée

 

Publicités

un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s