Le sucre se trouve dans de nombreux de produits alimentaires, et souvent même dans des aliments salés.

Les sauces toutes prêtes, le thé glacé, les soupes en briques, les galettes de riz soufflés, la vinaigrette en bouteille, les carottes râpées en barquettes, le pain de mie, les fruits en conserves contiennent par exemple quantité de sucre. Il est vraiment partout dans notre alimentation.

Notre consommation dépasse chaque jour plus de 100g de sucre, or que l’Organisation Mondiale de la santé conseille de n’en consommer que 50g, journalièrement. Près de 70 % de notre consommation est donc prise sans même que l’on s’en aperçoive réellement. La teneur en sucres d’un aliment englobe les différents sucres contenus dans l’aliment, qu’ils soient naturellement présents dans le produit ou ajoutés lors de la préparation.

L’étiquette nutritionnel de chaque aliment permet donc de vérifier sa teneur en sucres. Obligatoire en Europe, elle indique la quantité de calories et de 6 nutriments principaux comme lipides, acides gras saturés, glucides, sucres, protéines et sel ainsi que les sucres, comprise dans 100 g de produit. Elle contient donc à la fois les sucres naturellement présents, apportés par exemple avec le lait, les fruits et les légumes ainsi que tous les sucres ajoutés aux aliments. L’étiquette permet donc aussi la lecture de la liste des ingrédients qui permet de savoir si des sucres ont été ajoutés : sucre, saccharose, lactose, dextrose, sirop de glucose, miel, etc…

Bien d’autres aliments, qui ne goûtent pas le sucre, contiennent naturellement des glucides, ce qui est le cas pour le pain, la pommes de terre, le riz, les pâtes, la semoule, la farine ou encore même les légumes secs, … une portion de pizza ou un yaourt aux fruits peuvent ainsi contenir jusqu’à l’équivalent de trois morceaux de sucre, tandis que certains jus de fruits (notamment les nectars de fruits) sont aussi sucrés que les sodas, avec plus de 4 morceaux de sucre par verre. Des sucres sont également ajoutés dans la plupart des charcuteries industrielles, pour limiter le développement microbien et atténuer l’acidité du produit. D’autres servent à donner de la texture et de la consistance, comme c’est le cas des sucres utilisés dans les mayonnaises ou les sauces crudités afin de favoriser une certaine croustillance, la coloration ou à atténuer des saveurs acides. Carottes râpées, céleri rémoulade, pizzas et mayonnaises contiennent ainsi tous des sucres, parfois en quantités importantes.

 

 

Image associée

 

Lien vers les vidéos Média Studio Online, via la chaîne YouTube :

Abonne toi via:

https://www.youtube.com/channel/UCXG3wAum62apqbep-GLmpDg

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s