Mercredi 21 mars, des psychiatres des hôpitaux psychiatriques de Belgique et de France ont signé une charte dans le centre Dr Guislain à Gand afin de ratifier la collaboration entre les psychiatres des deux pays. Ils souhaitent ainsi créer un forum afin d’échanger des expériences et des connaissances et pouvoir peser sur l’évolution des soins de santé.

« Dans le processus actuel de désinstitutionalisation des soins psychiatriques, les moyens financiers des hôpitaux psychiatriques sont utilisés pour financer des équipes de soins à domicile », rapportent les Drs Geert Bosma et Jean-Louis Feys, respectivement président de la VVAPZ (Vereniging van de Vertegenwoordigers van Artsen verbonden aan de Vlaamse Psychiatrische Ziekenhiuizen) et président de la CMCHPBW (Conférence des Médecins-Chefs des Hôpitaux Psychiatriques de Bruxelles et de Wallonie).

« Pour poursuivre le processus, les autorités envisagent à nouveau à une affectation de moyens et donc à une plus ample diminution des lits hospitaliers psychiatriques, sans indiquer combien de lits au total devront fermer. Cela signifie que la place et la fonction de l’hôpital psychiatrique risque d’être mises en péril. Ce faisant, des patients porteurs de problématiques plus complexes et plus lourdes auront un accès réduit au traitement spécialisé dont ils ont besoin. Il faut absolument en tenir compte dans la poursuite du processus de désinstitutionnalisation des soins de santé mentale » , poursuivent les psychiatres.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s