Les araignées utilisent leurs soies pour capturer leurs proies, fabriquer des cocons ou des toiles afin de protéger leur progéniture. La soie d’araignées, est une fibre de protéines, filée par les araignées.

Nous connaissons le pus souvent le ver à soie, mais ceux-ci ne sont donc pas les seuls à être à l’origine de ce tissu soyeux. La soie d’araignée est réputée pour sa résistance, sa légèreté et son élasticité. Aujourd’hui encore, certains peuples récoltent et utilisent la soie d’araignée de manière artisanale, comme les Papous en Nouvelle-Guinée qui confectionnent les filets de pêche avec ce matériau. Fruit de 400 millions d’années d’évolution, la soie des araignées est considérée comme le saint Graal en matière de performance de fibre.

Cinq fois plus résistante que l’acier et trois fois plus que le kevlar, la soie d’araignée est un matériau à base de pétrole utilisé pour réaliser des gilets pare-balles. C’est aussi un des matériaux les plus résistants sur terre, qui peut être transformée en fibres. Les chercheurs estiment que cette fibre peut supporter un poids de plus de 45 tonnes par cm² ! Le tout en conservant une flexibilité et une légèreté à couper le souffle.

Spider_silk_cape

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s