Après la publication de son traditionnel «guide pessimiste», cette nouvelle édition de 2018, l’agence financière Bloomberg anticipe une possible scission de la Belgique en 2028. Bloomberg explique en prélude que les huit scénarios avancés ne doivent pas être considérés comme des «prévisions» mais bien comme des «idées provocatrices censées faire réfléchir sur la rapidité à laquelle notre monde change». Bloomberg, qui avait déjà prédit l’élection de Trump en 2015 mais anticipe aussi celles de 2020 et a concocté d’autres scénarios pessimistes comme un remplacement des banques par la monnaie virtuelle bitcoin, une attaque de missile par la Corée du Nord, et la Belgique en trois parties: Flandre, Wallonie et Bruxelles, etc,…

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s