Célébrée le jour du solstice d’hiver, Shab-E Yalda marque la plus longue nuit de l’année dans les régions tempérées de l’hémisphère nord. Souvent l’occasion pour les familles de se rassembler et se raconter des histoires en mangeant des fruits secs, des grenades et des pastèques, cette cérémonie zoroastrienne symbolise la naissance du dieu de la lumière, Mithra. La nuit du 21 au 22 décembre, Yalda, mot syriaque, qui signifie « naissance », est aussi la victoire de la lumière sur les ténèbres.

 

Rollin Mélanie

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s